Déménager avec 7 cartons et une 208

Alors que certains ont vécu une semaine de rentrée animée, j’ai l’impression que pour ma part, ce fut la première semaine en trois mois à ne pas courir partout. Il faut dire qu’il n’y avait plus de cartons à faire le soir en rentrant et ça, c’est quand même jouissif.

Mon mois d’août aurait pu être bien plus tranquille qu’il ne l’a été si je n’avais pas décidé le 25 juillet dernier de lâcher mon appartement. Comme si j’avais peur de m’ennuyer en août après un mois sur les routes du Tour, j’ai pris les devants et envoyé une lettre à mon propriétaire en lui disant que je lui rendais les clés le 31 août. C’est là d’ailleurs que je me suis dit qu’une simple lettre peut signifier beaucoup de choses. Dans certains cas les facteurs sont messagers de bonnes nouvelles et dans d’autres… Disons que quand il y a écrit « Service Public » sur l’enveloppe, on leur demanderait bien de la garder.

Une lettre et j’étais prête pour 5 semaines de cartons, valises, sacs de course, totes bag… Bref tout contenant dans lequel vous pouvez mettre des affaires et qui est transportable facilement. Ajoutez à cela qu’en m’y prenant un mois avant, il ne fallait pas compter sur les gros bras des potes ni un camion, j’ai donc embauché les bras de mon frère et mobilisé la 208. J’invite d’ailleurs tout le monde à tenter l’expérience du déménagement en 208, ça vous rendra meilleur au Tetris. 

Pas malheureuse d’être enfin débarrassée de cette corvée, cette expérience inédite m’aura appris deux-trois trucs mais certainement pas dans quel ordre procéder aux cartons pour être la plus efficace. Certes, j’ai bien lu des blogs qui vous expliquent comment être organisé dans votre déménagement et quelle pièce il faut empaqueter en premier mais j’ai quand même mélangé les couverts avec les gels douches parce qu’à la fin, organisée ou pas, il fallait bien que tout soit emballé et je n’allais pas fermer des cartons à moitié vide. 

A défaut de vous éclairer sur l’ordre dans lequel faire vos cartons, je peux quand même vous dire que :

  • déménager au mois d’août est une mauvaise idée parce qu’il fait chaud et donc à vous agiter dans tous les sens, il fera encore plus chaud ; parce que tout le monde est absent donc vous allez faire un déménagement seul ; parce que c’est la haute saison des déménagements avant la rentrée et donc la haute saison des prix des déménageurs.
  • prévoir un stock de cartons suffisants pour éviter de vous obliger à en vider certains pour les re-remplir ensuite est utile (true story, j’avais que 7 cartons pour déménager et la flemme d’en acheter d’autres).
  • vous allez réaliser à quel point vous avez trop de totes bag et qu’il serait vraiment temps que les marques trouvent un autre goodie original à produire parce que vous en avez plus que ce dont vous en avez besoin.
  • vous allez jeter beaucoup de choses car votre dernier ménage de printemps n’aura pas suffit à vous séparer de babioles inutiles, magazines que vous pouvez recycler, médicaments à déposer à la pharmacie et produits à moitié plein qui sont périmés. 
  • ce sera le meilleur moment pour vous lancer sur Vinted et faire du tri dans vos vêtements, surtout ceux qui sont roulés en boule au fond de votre armoire et que vous n’avez pas mis depuis deux ans. 

Voilà pour les conseils déménagement de Romy qui vous auront sûrement davantage servi de divertissement que de « vrais » conseils. Il faut dire que j’espère que ce déménagement n’était pas le premier d’une trop longue série parce que c’est épuisant mentalement d’organiser un déménagement. Vous pensez toujours que vous serez large dans le temps et finalement, à deux jours de rendre vos clés il reste encore tous vos meubles à démonter. Alors est-ce que j’ai pleuré ? Bien sûr (même si je mets aussi ça sur le dos de la nostalgie quand j’ai ouvert à plusieurs reprises mes boîtes à souvenirs).

Un dernier conseil pour la route : déménagez le moins possible dans votre vie car je suis sûre que faire ses cartons c’est nocif pour votre bonheur, c’est une tâche bête et répétitive dont vous avez l’impression que vous ne verrez jamais la fin et donc qui vous stresse.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s