#EuropaLeagueVS

Je fais partie de ces personnes qui ne sont pas vraiment fans de l’Europa League. Aux premiers abords, elle ne m’a rien fait cette compétition et elle donne des pâquerettes à des clubs français mais j’aime tellement la Champions League, cette bataille pour être le meilleur club d’Europe, que l’Europa League… ça paraît un peu fade à côté. Non mais c’est vrai, être le vainqueur de la Champions League c’est être le meilleur club d’Europe tandis qu’être le vainqueur de l’Europa League c’est être… Vous voyez, vous non plus vous ne savez pas. Alors bien sûr, tant que c’est du football, on aime et puis ça nous fait réviser notre géographie le jeudi soir.

La vérité c’est que ces compétitions de l’UEFA, je les vois plus comme des compétitions commerciales pour vendre des droits marketing et des accords TV que des compétitions à intérêt sportif. D’ailleurs maintenant qu’il planifie en créer une troisième, cela ne fait que confirmer mes pensées. Néanmoins, vu que je suis avant tout fan d’ambiance et que si je pouvais, je passerai tous mes week-ends dans des stades différents, en Europa League on est servi. Au programme les pays qu’on connaît bien mais aussi des clubs turques, grecques, russes, portugais, roumains… et une ambiance à laquelle on n’est pas familier puisqu’en dehors de l’Europa League on ne regarde pas ces championnats.

Je ne dois pas être la seule à penser que l’Europa League c’est un peu « boring » puisqu’en début de saison, l’UEFA a lancé les vidéos #EuropaLeagueVS où ils invitent des influenceurs n’ayant pas forcément une bonne impression de cette compétition à vivre un match pour les faire changer d’avis. L’idée est bonne, très bonne même parce que l’UEFA le tourne comme un petit documentaire avec des belles images d’ambiance, la foule et les supporters qui sont bouillants, des rencontres qui parlent de la passion et de l’histoire du club… Là où l’UEFA s’est facilitée la tâche c’est en allant à Lisbonne pour Sporting vs Arsenal puis à Istanbul pour Fenerbahçe vs Anderlecht, bref deux destinations pour lesquelles je n’ai pas de doute en termew de rendu qualitatif. Parce que mettons nous d’accord, même si on veut tenter de rendre l’Europa League sexy j’ai des doutes sur l’ambiance d’un Vorskla Poltava vs Qarabag.

Bon allez j’arrête, l’idée est bonne et c’est pour ça que je la souligne. Il y a eu deux épisodes à ce jour mais j’espère qu’il y en aura d’autres parce que c’est du contenu qualitatif et toujours de belles histoires de football. D’ailleurs en y réfléchissant bien, je n’ai jamais assisté à un match d’Europa League… Peut-être une ligne à rajouter sur ma « games to attend in 2019 » liste. Sur ces belles paroles, allez Rennes (même pas peur du Betis).

Publicités
Romane

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s